1. Archives des PTT
  2. Médiation
  3. Galeries en ligne

Constructions des PTT

Ici, nous faisons mensuellement le portrait d’une construction des PTT : d’un office postal de campagne à la Sihlpost de Zurich ou d’une tour émettrice jusqu’à une centrale téléphonique. Les contenus proviennent de notre série de quiz #pttBauten publiés sur Facebook. Participez sur : www.facebook.com/pttarchiv

Station polyvalente San Salvatore

Au milieu des années 1950 s’effectuent les premiers essais pour transmettre des émissions de télévision en Suisse à partir de l’émetteur Uetliberg. Le Tessin pouvait alors capter uniquement les programmes de télévision italiens. En 1955 la Direction générale des PTT décide de relier entre eux les émetteurs du Tessin, afin qu’ils puissent capter la télévision suisse – véritable défi au vue de l’orographie montagnarde du Tessin. Dès novembre 1958 des tests pilotes sont effectués: l’émetteur San Salvatore dessert les régions au sud du Monte Ceneri et Mendrisio. Des perturbations se vérifient régulièrement à cause de la réception simultané d‘émissions italiennes. Les revendications de la population tessinoise pour des programmes en langue italienne toutefois s‘accroissent. Entre 1960 et 1968 l’émetteur Monte San Salvatore est élevé à plusieurs reprises, afin de transmettre le premier programme de la RSI (Radiotélévision suisse de langue italienne) dans tout le Canton. En 1968 le mât d’origine (60 mètres de hauteur) est remplacé par une antenne de 86 mètres.

En 1972 démarrent les travaux pour installer sur le San Salvatore une station multifonctionnelle. Elle répond aux normes des stations régionales de taille moyenne, tout comme l’émetteur Valzeina que nous venons de présenter. Après son inauguration en 1974, la station multifonctionnelle Monte San Salvatore transmet les trois chaînes de télévisions suisses (dans un premier temps uniquement dans le Sottoceneri), les deux chaînes radio tessinoises et deux chaînes de télévision italiennes RAI. Des installations supplémentaires sont nécessaires pour garantir la réception sur l’ensemble du territoire cantonal. En 2003 démarre le programme de télévision digitale DVB-T ; en 2006 s’effectue le passage à la radio digitale DAB et ensuite DAB+.

#pttBauten